En France, 14 % des personnes vivent seules

ined.jpgUne étude de l’Ined (Institut national d’études démographiques) montre qu’entre 1962 et 2007, le pourcentage de personnes résidant seules est passé de 6 % à 14 %.

Ils sont ainsi 8.764.000, dont 5,2 millions de femmes et 3,6 millions d'hommes. Alors que les femmes restent plus nombreuses que les hommes à résider seules, la proportion des hommes a pourtant connu une plus forte hausse : elle a triplé de 1962 à 2007, passant de 4% à 12%, alors que celle des femmes a doublé, passant de 8% à 16%.

Trois grandes catégories de personnes sont concernées : les jeunes qui, avec la durée des études et une situation financière souvent précaire, forment des couples assez tardivement, les adultes dont la vie conjugale est de plus en plus émaillée de ruptures, et enfin les personnes âgées qui, avec l'allongement de l'espérance de vie, connaissent très fréquemment le veuvage.

En 1962, la vie seule était surtout le fait des personnes âgées, principalement des femmes âgées. Entre 1982 et 2007, le retard du début de la vie en couple chez les jeunes a conduit à un doublement de la proportion de ceux résidant seuls dans leur logement, ajoute l'Ined, précisant que les ruptures d'union sont par ailleurs devenues plus fréquentes.

Pour en savoir plus : http://www.ined.fr/fr/ressources_documentation/publications/pop_soc/bdd/publication/1570/