Le budget de l'Etat pour 2011

Cette année, le déficit public (État, Sécurité sociale, collectivités locales) atteindra 7,7 % du PIB, selon les derniers calculs du gouvernement. Bercy s'est engagé auprès de Bruxelles à le réduire à 6 % fin 2011.

En ce qui concerne le budget de l’Etat pour l’année 2011, la loi de finances fait donc le choix de la rigueur même si le gouvernement évite d’utiliser ce terme.

  • Le retour de la croissance permettra d'apporter mécaniquement 7 milliards grâce à un regain de recettes fiscales et sociales.
  • Les mesures de relance, qui figuraient dans le budget 2010 mais qui ne seront plus dans celui de 2011, représentent près de 16 milliards supplémentaires.
  • La réduction de 5 % des dépenses de fonctionnement et d'intervention à tous les niveaux de l'État, elle permettra 7 milliards d'économies.
  • La suppression de certaines niches - fiscales et sociales - et le rabotage de 22 autres permettront de trouver 10 milliards supplémentaires.
  • Et le gouvernement continue à supprimer des postes dans la fonction publique (31 638 pour l’année 2011).

Malgré les efforts et l'austérité de ce budget, la dette devrait encore mettre du temps à se résorber : elle devrait atteindre un peu plus de 86 % du PIB en 2011, et un peu plus de 87 % en 2012. Elle commencerait à diminuer à partir de 2013.

 

Pour en savoir plus : 

http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/09/29/les-principales-mesures-du-projet-de-loi-de-finances-pour-2011_1417551_3234.html#ens_id=1399608