Fiche d'autoévaluation chapitre 4

Notions essentielles

Taylorisme, fordisme

Toyotisme, juste à temps

Polyvalence

Rotation des postes

Elargissement des tâches

Cercles de qualité

Enrichissement des tâches

Qualification, compétence

Contrat de travail

Formes de flexibilité du travail

Formes particulières d’emploi

Marché du travail (Marchés interne et externe)

Chômage conjoncturel, structurel, frictionnel

Chômage classique, keynésien

Salaire d’efficience  

I Organisation du travail et croissance

A) La croissance fordiste

B) La crise du taylorisme et du fordisme : explications

C) Les mutations de l’organisation du travail

 

Questions

1°) Comment le fordisme a-t-il conduit à une consommation de masse ?

2°) Quels sont les effets pervers du taylorisme ?

3°) Pourquoi le fordisme est-il apparu inadapté à partir des années 1970 ?

II Les mutations du travail et de l’emploi

A) Les conséquences des NFOT sur la nature du travail

B) La flexibilité du travail et ses effets sur la condition salariale

 

Questions

4°) Les NFOT conduisent-elles à la mort du taylorisme ? Pourquoi ?

5°) En quoi le contenu de la qualification a-t-il évolué ? Quelles sont les conséquences pour les salariés ?

6°) Qu’est-ce qui caractérise le processus de reconnaissance des qualifications ? Pourquoi ?

7°) Comment peut-on expliquer le développement des FPE ?

8°) Qu’est-ce que la segmentation du marché du travail ?

9°) Pourquoi peut-on aujourd’hui parler d’un éclatement de la société salariale ?

III  Les analyses du chômage

A) Progrès technique et emploi

B) Flexibilité du travail et emploi

C) Les explications du chômage : synthèse

 

Questions

10°) Quels sont les liens entre productivité, croissance et emploi ?

11°) Quels sont les effets directs et indirects de la productivité sur l’emploi ? Comment le progrès technique crée-t-il des emplois ?

12°) Dans quel contexte ou dans quels cas, le progrès technique est-il défavorable à l’emploi ?

13°) Une plus grande flexibilité du travail est-elle favorable à l’emploi ?

14°) Une baisse du coût du travail est-elle favorable à l’emploi ?

15°) Le SMIC est-il défavorable à l’emploi ?

16°) Quels sont les déterminants de la demande et de l’offre de travail ?