Thème Diplôme et emploi (Séance 5)

Recopiez le cours dans votre cahier et répondez aux questions !

Thème : Le rôle du diplôme dans l’insertion professionnelle

I Emploi et chômage : définitions

              1°) La population active

Est considéré comme actif, l’individu qui a une activité professionnelle rémunérée (actif occupé) ou est à la recherche de cette activité. Pour être classé comme actif, il faut donc participer ou demander à participer à l’activité économique, il faut donc avoir un travail rémunéré, c’est-à-dire un emploi, ou être à la recherche de cet emploi.

  • Les termes d’emploi et de travail sont-ils synonymes ?

En économie, les termes de travail et d’emploi ne sont pas synonymes car un individu qui travaille n’est pas forcément rémunéré.

Exemples ? Le travail d’un individu au foyer, le travail d’un bénévole dans une association, le travail scolaire d’un élève ne sont pas rémunérés, ils ne sont donc pas considérés comme des activités économiques et des emplois. Le terme de travail (au sens courant) a donc un sens beaucoup plus large que celui d’emploi. Le travail domestique est une activité économique s’il est réalisé par une personne rémunérée pour cela.

  • Pourquoi les chômeurs sont-ils inclus dans la population active ? Car la population active représente la main d’œuvre disponible pour contribuer à la production, l’ensemble des individus qui offrent leur force de travail.

 

2°) Les formes de l’emploi

Parmi ceux qui ont un emploi, on peut distinguer :

  • Les non-salariés = les indépendants = les individus qui travaillent à leur compte (agriculteurs, artisans)
  • Les salariés avec un emploi à durée indéterminée (CDI = contrat à durée indéterminée)
  • Les salariés avec un emploi à durée déterminée : les individus ayant un CDD (contrat à durée déterminée, un contrat de 6 mois par exemple) ; les individus en intérim (pour des remplacements de courte durée) ; les individus en apprentissage. Ces individus ont un emploi précaire (= emploi instable, emploi pour un temps limité)

             Avoir un emploi précaire, quelles conséquences ? Difficultés d’insertion sociale et professionnelle : plus difficile d’obtenir une promotion dans l’entreprise, d’obtenir un prêt, d’accéder à un logement.

Statut d'emploi et type de contrat selon l'âge en 2017 (en %)

 

Statut d'emploi et type de contrat

Âge

 

Ensemble

15-24 ans

25-49 ans

50 ans ou plus

Non-salariés

2,3

10,5

16,4

11,6

Salariés

97,7

89,5

83,6

88,4

   Emplois à durée indéterminée

43,8

77,7

77,0

74,8

   Contrats à durée déterminée

30,4

9,0

5,3

9,6

   Apprentis

15,9

0,2

0,0

1,4

   Intérimaires

7,6

2,6

1,3

2,6

Total

100,0

100,0

100,0

100,0

Effectif (en milliers)

2 160

16 545

8 174

26 880

  • Champ : France hors Mayotte, population des ménages, personnes en emploi de 15 ans ou plus.
  • Source : Insee, enquête Emploi.

1°) Comment lit-on les trois données soulignées ?

2°) Calculez le nombre d’individus ayant un emploi précaire en 2017.

3°) Calculez le nombre d’individus de 15-24 ayant un emploi précaire.

4°) Parmi les individus ayant un emploi précaire, quel est le % de ceux qui ont entre 15 et 24 ans ?

Corrigé

1°) 10,5 % des actifs occupés de 25-49 ans sont des non-salariés. 88,4 % des actifs occupés sont des salariés. 30,4 % des actifs occupés de 15-24 ans on tun CDD.

2°) Calculez le nombre d’individus ayant un emploi précaire en 2017.

9,6 + 1,4 + 2,6 = 13,6

(26 880 X 13,6) / 100 = 3655,68   données en milliers donc le nombre est 3 655 680

3°) Calculez le nombre d’individus de 15-24 ayant un emploi précaire.

30,4 + 15,9 + 7,6 = 53,9

(2160 X 53,9 )/ 100 = 1164,24    1 164 240

4°) Parmi les individus ayant un emploi précaire, quel est le % de ceux qui ont entre 15 et 24 ans ?

Il faut utiliser les nombres trouvés avec les questions précédentes (1 164 240 / 3 655 680 )X 100 = 31,85 %