Thème Diplôme et emploi (Séance 8)

Lisez les documents et répondez aux questions !

3°) Diplôme et salaires

Document 1

Avant de lire le document 1 et de répondre aux questions, cherchez la définition du salaire médian sur Internet

Capitalh 3

Document 2

Num4

Document 3

Salaires mensuels moyens nets dans le secteur privé selon le sexe et la catégorie socioprofessionnelle

 

2009

2015

 

 

 

Femmes

 

 

Hommes

 

Différence de salaires en %

 

 

 

Femmes

 

 

Hommes

 

Différence de salaires en %

Cadres (1)

2 640

3 495

0,76

3 362

4 302

 

Professions intermédiaires

1 607

1 865

0,86

2 011

2 309

 

Employés

1 201

1 314

0,91

1 515

1 649

 

Ouvriers

1 045

1 282

0,82

1 398

1 680

 

Ensemble

1 453

1 782

0,82

1 865

2 312

 

(1) : y compris les chefs d'entreprise salariés.

  • Note : salaires en équivalent temps plein (EQTP).
  • Champ : France hors Mayotte, salariés en EQTP du secteur privé et des entreprises publiques, y compris bénéficiaires de contrats aidés et de contrats de professionnalisation. Sont exclus les apprentis, les stagiaires, les salariés agricoles et les salariés des particuliers employeurs.
  • Source : Insee, DADS La Déclaration Annuelle des Données Sociales (DADS) est un document dans lequel l’employeur liste ses effectifs salariés et mentionne les rémunérations brutes, sur lesquelles sont calculées les cotisations sociales. C’est une formalité obligatoire, sous peine d’amende, pour tous les employeurs dont l’effectif est affilié au régime général de la Sécurité sociale. La DADS doit être transmise avant le 31 janvier de chaque année pour déclarer l’effectif de l’année civile antérieure.

 

1°) Complétez le tableau (il faut diviser le salaire des femmes par celui des hommes).

2°) Pour quelle CSP les inégalités salariales entre hommes et femmes sont-elles les plus fortes ? Pourquoi ?

Même diplômées du supérieur, les femmes ont plus de mal à accéder aux postes à responsabilités : on parle du plafond de verre. Puisqu’elles réalisent encore une bonne part du travail domestique et de l’éducation des enfants, elles vont être considérées comme relativement moins disponibles. A temps partiel, on ne pourra mener la même carrière professionnelle.

3°) Peut-on dire que les inégalités salariales entre hommes et femmes diminuent ?

4°) Les inégalités salariales entre hommes et femmes sont-elles aujourd’hui plutôt fortes ou plutôt faibles ?

 

 

Corrigé - Recopiez les réponses sur votre cahier !

Document 1

Le salaire médian : 50 % des salariés gagnent moins que ce salaire et l'autre moitié gagne plus.

1. Pour les salariés sortis de la formation initiale depuis 1 à 4 ans, le salaire net médian des diplômés de l’enseignement supérieur long est 1,43 fois supérieur au salaire médian des salariés ayant un CAP-BEP ; pour les diplômés de l’enseignement supérieur long, le salaire médian des individus sortis de la formation initiale depuis 11 ans ou plus est 1,47 fois supérieur à ceux sortis depuis 1 à 4 ans.

2. Avec l’expérience professionnelle la qualification et le capital humain augmentent.

3. Pour les plus diplômés, les possibilités de promotion (d'obtenir avec le temps des postes plus importants)  sont plus élevées donc leur salaire augmente davantage.

Document 2

Les salaires dépendent aussi du secteur d’activité et augmentent avec la taille des entreprises. 

Les entreprises créant le plus de richesses peuvent verser des salaires plus élevés.

Document 3

 

2009

2015

 

 

 

Femmes

 

 

Hommes

 

Différence de salaires en %

 

 

 

Femmes

 

 

Hommes

 

Différence de salaires en %

Cadres (1)

2 640

3 495

0,76

3 362

4 302

0,78

Professions intermédiaires

1 607

1 865

0,86

2 011

2 309

0,87

Employés

1 201

1 314

0,91

1 515

1 649

0,92

Ouvriers

1 045

1 282

0,82

1 398

1 680

0,83

Ensemble

1 453

1 782

0,82

1 865

2 312

0,81

 

2°) Il faut regarder la dernière colonne. Plus on est proche de 1 et plus les inégalités sont faibles. Donc c'est pour les cadres que les inégalités entre hommes et femmes sont les plus importantes. Même diplômées du supérieur, les femmes ont plus de mal à accéder aux postes à responsabilités : on parle du plafond de verre. Puisqu’elles réalisent encore une bonne part du travail domestique et de l’éducation des enfants, elles vont être considérées comme relativement moins disponibles. Et à temps partiel, on ne pourra mener la même carrière professionnelle.

3°) Si l'on regarde pour l'ensemble des catégories, entre 2009 et 2015, on ne peut pas parler d'une baisse car la différence de salaire ne se rapproche pas de 1. Elle est de 0,81, autrement dit le salaire des femmes ne représente que 81 % de celui des hommes et non pas 100 %.
 
4°) On peut en déduire que les inégalités de salaires entre hommes et femmes sont encore fortes aujourd'hui.