Chapitre 3 La structure sociale de la société française

Après avoir révisé sérieusement votre cours, vous devez pouvoir répondre à toutes les questions. Si ce n'est pas le cas, c'est que vos révisions sont superficielles ou incomplètes.

I La structuration et la hiérarchisation de l'espace social : facteurs et évolutions

1°) Que signifient les expressions de structuration et de hiérarchisation de l'espace social ? Qu'est-ce que la stratification sociale ?

2°) Quelles sont les grandes catégories socioprofessionnelles construites par l’INSEE ?

3°) Qu'est-ce qui distingue ces catégories socioprofessionnelles ?

4°) Montrez que la CSP, le revenu et le diplôme sont liés et structurent l'espace social.

5°) Quels sont les autres facteurs de structuration de l'espace social ?

6°) Comment a évolué la structure socioprofessionnelle en France depuis la seconde moitié du XXe siècle ?

7°) Que signifie les termes de salarisation et de tertiarisation ?

8°) Comment a évolué le  niveau de qualification et le taux d'activité des femmes ?

II Deux types d'analyse de la stratification sociale

1°) Quels sont les principaux éléments de la définition marxistes des classes sociales ou qu’est-ce qu’une classe sociale au sens de Marx ?

2°) Distinguez classe en soi et classe pour soi.

3°) Qu’est-ce qu’une classe sociale au sens de Max Weber ?

4°) Pour Weber, quelles sont les trois dimensions de la stratification sociale ?

5°) Qu’est-ce qui distingue l’analyse des classes sociales de Weber de celle de Marx ?

III Peut-on encore parler de classes sociales ?

1°) Comment évoluent les distances inter-classes et intra-classes ? Que peut-on en conclure sur la notion de classe sociale ? 

2°) Quelle est la thèse de H. Mendras sur la notion de classe sociale ?

3°) Pourquoi les ouvriers ne constituent-ils plus un groupe homogène ? Quelle conséquence ?

4°) Qu'est-ce que le processus d'individualisation ? 

5°) Montrez qu'en raison de cette individualisation, la profession n'est plus aussi déterminante dans l'identification subjective à un groupe social.

6°) Que signifie l'expression de rapports sociaux de genre ?

7°) Pourquoi peut-on dire que la bourgeoisie constitue toujours une classe sociale ? Quelles sont les caractéristiques cette classe sociale selon P. Bourdieu ?

8°) Pourquoi l'idée de moyennisation est-elle aujourd'hui contestable ?

9°) Montrez que la classe sociale s'articule avec les rapports sociaux de genre.

Conclusion

1°) Quels sont les grands facteurs de structuration et de hiérarchisation de l'espace social ?

2°) Quelles sont les principales évolutions de la structure socioprofessionnelle en France ?

3°) A partir de quels arguments, peut-on soutenir l’idée que la notion de classes sociales n'est plus pertinente ?

4°) Pour quelles raisons la notion de classes sociales n’est-elle pas totalement dépassée ?

Les objectifs d'apprentissage

- Savoir identifier les multiples facteurs de structuration et de hiérarchisation de l’espace social (catégorie socioprofessionnelle, revenu, diplôme, composition du ménage, position dans le cycle de vie, sexe, lieu de résidence).
- Comprendre les principales évolutions de la structure socioprofessionnelle en France depuis la seconde moitié du XXe siècle (salarisation, tertiarisation, élévation du niveau de qualification, féminisation des emplois).
- Connaître les théories des classes et de la stratification sociale dans la tradition sociologique (Marx, Weber) ; comprendre que la pertinence d’une approche en termes de classes sociales pour rendre compte de la société française fait l’objet de débats théoriques et statistiques : évolution des distances inter- et intra-classes, articulation avec les rapports sociaux de genre, identifications subjectives à un groupe social, multiplication des facteurs d’individualisation.